PÉNIS

Le pénis est l’organe sexuel externe du corps masculin. Ses principales parties sont le corps, le gland (parfois recouvert d’un prépuce) et la racine (qui est interne – la moitié de la longueur du pénis remonte dans le bassin et se rattache à l’os pubien). L’ouverture au bout du gland sert à laisser sortir l’urine et le sperme. Les pénis varient en longueur et en grosseur. Leur surface peut être lisse ou bosselée, et leur couleur peut varier. Les organes génitaux de chaque personne sont uniques.

Le pénis a une fonction sexuelle. Cet organe externe riche en terminaisons nerveuses peut procurer du plaisir, lorsque stimulé adéquatement. L’érection est le durcissement et la levée du pénis. Elle survient généralement en cas d’excitation sexuelle, mais est également possible en situation non-sexuelle.

La pratique de la circoncision est une modification génitale qui consiste à retirer partiellement ou complètement le prépuce. Elle est faite pour des raisons culturelles, religieuses et parfois médicales. Chez les hommes non circoncis, le prépuce se sépare du gland vers la puberté et ne devrait pas être rétracté avant ce moment.

TESTICULES

Généralement,le scrotum, la poche de peau sous le pénis, contient deux testicules. Il est courant qu’un testicule pende plus bas que l’autre, et leur taille varie. Les testicules font partie de l’appareil génital masculin : ils produisent le sperme. Ils produisent aussi des hormones importantes, comme la testostérone.

Nos habitudes quotidiennes peuvent faire une grande différence dans notre niveau de santé et de confort génital. Cette section fournit des conseils généraux pour un pénis et des testicules en santé.

  • Nettoie délicatement ton pénis tous les jours. Replie délicatement le prépuce vers la base de ton pénis et lave en-dessous, ainsi que le bout de ton pénis (le gland), avec de l’eau claire ou un savon très doux.
    Pas besoin de frotter cette région sensible.

  • Après t’être lavé, essuie le bout, la peau sous le prépuce et le reste de ton pénis en les tapotant doucement. Replace le prépuce sur le gland avant de mettre ton sous-vêtement.

  • Tu peux prendre soin de la peau délicate de ton pénis en utilisant du lubrifiant pour la masturbation et la pénétration (anale ou vaginale), et en portant des sous-vêtements faits de fibres naturelles et qui ne sont pas trop serrés.

  • Pour la lessive, utilise un détergent doux. Change régulièrement ton sous-vêtement et enlève sans tarder un maillot de bain mouillé ou des vêtements d’entraînement humides.

  • Il est important de te laver les mains avant de toucher à ton pénis – en particulier si tu as manipulé des choses qui pourraient l’irriter, comme des produits chimiques, des piments forts (sans blague!) ou une crème à effet de chaleur pour les douleurs musculaires.

  • À partir de l’âge de 15 ans, il est conseillé de faire l’auto-examen de ses testicules une fois par mois. C’est une bonne façon de se familiariser avec leur forme et d’être capable de déceler toute bosse inhabituelle. Le cancer des testicules est plus facile à traiter s’il est détecté tôt.

  • Consulte un professionnel de la santé si tu remarques un écoulement de ton pénis, des douleurs au moment d’uriner, une bosse, une plaie ou des démangeaisons. Il est important d’intégrer le dépistage des ITS dans ta routine de soins de santé régulière.

  • En cas d’enflure ou de douleur au scrotum, consulte un professionnel de la santé.

  • Si tu as des douleurs après un traumatisme au pénis, il est important de faire un suivi auprès d’un professionnel de la santé. Un choc contre une surface dure (comme l’os pelvien d’un-e partenaire) peut causer des blessures au pénis.

  • L’érection est un aspect important du maintien de la santé du pénis. C’est ce qui explique les érections pendant le sommeil. Certaines personnes qui ont subi des traumatismes aux nerfs ou aux vaisseaux sanguins, à cause du diabète, sont physiquement incapables d’avoir une érection. Un appareil comme une pompe à vide (qui aide le pénis à se gonfler de sang) peut aider à maintenir la santé du pénis en cas de problème physique pour l’érection. Si tu as une dysfonction érectile à cause d’une dépression ou anxiété, il est important de demander du soutien pour ces enjeux.

  • Les meilleures façons de réduire le risque de cancer du pénis sont d’avoir une bonne hygiène génitale (nettoyer sous le prépuce, pour ceux qui ne sont pas circoncis), de se faire vacciner contre le VPH (ce qui est plus efficace avant de commencer à avoir des relations sexuelles), d’avoir des relations sexuelles protégées pour ne pas contracter le VPH, et de ne pas fumer.